La magie de l’infographie par Shusaku Takaoka

Il y a des magiciens comme Jean Baptiste CLEMENT qui utilise vos instants d’inattention pour vous troubler et d’autres magiciens comme Shusaku Takaoka qui utilise l’infographie pour obtenir de fabuleux montage.

Je voulais vous faire partager ces créations tant elles sont troublantes de réalisme et porteuses de message. A sa manière c’est lui aussi un magicien de l’image car il modifie notre perception par magie.

Sur son compte Instagram, le graphiste japonais Shusaku Takaoka s’inspire de la société actuelle pour créer des juxtapositions de visuels amusantes et décalées. Comme beaucoup d’artistes, street-artist ou encore graphistes en ce moment, Shusaku Takaoka dénonce à son tour notre société qu’il juge trop connectée et poussant à la sur-consommation.

 

David BLAINE

David Blaine (de son vrai nom David Blaine White), né le 4 avril 1973 (Brooklyn, Drapeau des États-Unis États-Unis), est un prestidigitateur et illusionniste américain réputé pour son habileté en close-up et en magie de rue. Il est également mondialement connu pour ses nombreuses performances à grand spectacle dans le domaine de l’endurance, de véritables exploits mettant en jeu son intégrité physique et sa vie. Il détient dans ce domaine plusieurs records mondiaux et figure au Livre Guinness des records.

Le milliardaire Donald Trump l’a aidé plusieurs fois à financer ses exploits.

Il a pratiqué son art en privé pour des personnalités importantes du monde des arts et de la politique, ainsi que pour des causes humanitaires (Haïti1, plusieurs hôpitaux).
Depuis 2013 il figure dans la liste des 20 conférences TED les plus populaires2. Il y raconte comment il est parvenu à retenir sa respiration pendant plus de 17 minutes3 en apnée statique sous l’eau.Cet exploit lui valu un record mondial, qui a été battu depuis.

Il a témoigné en faveur de la pop-star Michael Jackson lors de son procès le 25 mai 2005.
Prouesses

Le 5 avril 1999, Blaine s’est laissé enterrer dans un cercueil en plastique sur lequel a été placé un réservoir contenant 3 tonnes d’eau. Il y est resté 7 jours, sans manger et en ne buvant que quelques cuillerées à soupe d’eau par jour, avec pour seul moyen de communication avec l’extérieur un bouton d’alarme en cas d’urgence.
Au mois de novembre 2000 sur Times Square à New York, Blaine est resté 62 heures pris dans un bloc de glace d’une température de -16°, presque nu, sans aucun contact avec l’extérieur et donc sans rien manger ni boire.
Entre le 5 septembre et le 19 octobre 2003, il est resté 44 jours enfermé dans un coffre en plexiglas suspendu 9 mètres dans les airs au-dessus d’un quai de la Tamise à Londres. Un tuyau relié au sol lui a simplement permis de boire 4,5 litres d’eau par jour. Au cours de cette expérience il a perdu 24.5 kg (25 pour cent de son poids initial), et son index de masse corporelle est passé de 29.0 à 21.6.
Le 22 mai 2002 à Bryant Park, New York, Blaine est resté pendant 35 heures debout au sommet d’une colonne de 30 mètres de haut et 56 cm de diamètre City. Il n’était pas attaché et a dû lutter contre des vents violents et particulièrement froids pour un mois de mai. Il a conclu cet exploit en se laissant tomber sur une épaisseur de 3,7 mètres de caisses en carton, ce qui lui valut de légères blessures.
Au mois de mai 2006, Blaine a été plongé dans une boule de 2,4 m de diamètre pleine d’eau (solution isotonique à 0.9% de sel) devant le Lincoln Center à New York. Il y est resté sous l’eau sept jours et sept nuits, respirant et se nourrissant par des tubes. Au cours d’une interview dans The Howard Stern Show sur la radio par satellite Sirius, Blaine a expliqué que pour pouvoir rester 7 jours sans devoir déféquer, il avait jeûné pendant une semaine avant sa performance.
Le 22 septembre 2008, Blaine s’est fait suspendre par les pieds, sans filet au-dessous de lui au-dessus dans Central Park à New York. Il est resté ainsi 60 heures sans manger, ne descendant que quelques minutes une fois par heure pour être contrôlé par les médecins et s’étirer. Il se redressait de temps en temps, toujours suspendu par les pieds, pour boire un peu d’eau par un cathéter et restaurer la circulation. C’est à la fin de cette performance qu’il a essayé sans succès de battre le record mondial d’apnée statique en immersion. Il est arrivé à 7 minutes et 12 secondes, à moins de 2 minutes du record.

Blaine a prononcé le discours inaugural de l’exposition Houdini qui s’est tenue au Musée juif de New York au cours duquel il s’est référé à Harry Houdini, le célèbre prestidigitateur mort en 1926, comme son héros4.
South Park

La série South Park a utilisé David Blaine dans l’épisode Les Super Meilleurs Potes afin de porter un regard critique sur les magiciens, les religions et les sectes. Il est en effet présenté comme le gourou de la « Blainthologie ».

Pen & Teller

Penn & Teller est le nom d’un duo d’illusionnistes américains constitué de Penn Jillette (né en 1955) et de Raymond Teller (né en 1948). Actifs depuis la fin des années 1970, ils sont connus pour leurs prestations mélangeant comédie et prestidigitation. Le duo s’est produit sur de nombreuses scènes et lors d’émissions de télévision ainsi qu’avec un show au The Rio de Las Vegas. Penn Jillette est l’orateur alors que Teller ne parle en général pas, s’exprimant principalement par mimes et mimiques. À côté de la magie, le duo s’est aussi fait remarquer pour sa plaidoirie en faveur de l’athéisme, du scepticisme scientifique et du libertarianisme, particulièrement au travers de leur émission de télévision Penn & Teller: Bullshit!.

Ils se définissent eux-mêmes comme « a couple of eccentric guys who have learned how to do a few cool things »(« un duo de gars excentriques ayant appris à faire quelques trucs cools »).

Le duo
Les deux prestidigitateurs ont la particularité de révéler les trucages de leurs tours pendant leur spectacle. Cela s’appelle du débinage. Penn a une stature imposante, parle beaucoup, très fort et sans détour. Teller est petit, chétif comparé à Penn, et reste muet sur scène et devant la caméra. Dans certains tours, il joue le personnage de souffre-douleur. Ils se sont spécialisés dans la démonstration des dessous de la prestidigitation. Ils s’attaquent également à démystifier certaines arnaques et aux débats de société les plus divers.
Histoire du duo
Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !

James Randi raconte être responsable de la formation du duo.[

Télévision
Émissions de Penn & Teller
Penn & Teller Go Public pour la PBS (1985)
Don’t Try This at Home pour la NBC (1990)
Behind the Scenes pour PBS (1992)
The Unpleasant World of Penn & Teller series pour Channel 4 (1994)
Phobophilia for Channel 4 (1995)
Penn & Teller’s Home Invasion (1997)
Penn & Teller’s Sin City Spectacular pour FX (1998)
Magic and Mystery Tour (2003)
Bullshit! (2003 – 2010)
Penn & Teller Off The Deep End pour NBC (2005)
Dancing with the Stars – avec Kym Johnson pour ABC (2008)
Penn & Teller: Fool Us avec Jonathan Ross pour ITV en Grande Bretagne (2011)

Penn & Teller lors des Emmy Awards de 1988
Autres apparitions télévisées

Deux flics à Miami : Le Retour du fils prodigue (saison 2 – épisode 1) – Penn dans le rôle de Jimmy Borges (1985)
Saturday Night Live : épisodes 1101, 1106, 1109, 1112, 1115, 1116, 1207 (1985-1986)
Run-DMC : vidéo clip It’s Tricky
The Ramones : vidéo clip Something to Believe In
The David Letterman Show (1989)
Publicité pour Pizza Hut
Loïs et Clark : La folie des grandeurs (saison 1 – épisode 15) – Penn dans le rôle de Darrin Romnick (1994)
Sabrina, l’apprentie sorcière : pilote, Miss catastrophe (saison 1 – épisode 6), Fantaisie pour Jenny (saison 1 – épisode 13), Premier baiser (saison 1 – épisode 17) (1996-1997)
Friends : Celui qui avait des menottes (saison 4 – épisode 3) – Penn seulement (1997)
Le Drew Carey Show : Drew Meets Lawyer (1995), See Drew Run (1997) – Penn dans le rôle d’Archibald Fenn
Dharma et Greg : Le Chat et la souris (saison 1 – épisode 20) (1998)
Babylon 5 : Le jour des morts (saison 5 – épisode 11) (1998)
Les Simpson : Homer perd la boule/En roulant ma boule (saison 11 – épisode 6) (1999)
Hollywood Squares : dates: 10/1/99, 01/08/01, 10/06/03, 10/07/03, 10/08/03, 10/09/03, 10/10/03, 04/05/04
Fear Factor : épisode 301 (2002)
À la Maison-Blanche, épisode 6×08 : La bannière étoilée (2004)
The View : dates: 02/19/04, 10/31/05, 02/23/06
Publicité sur un terrain de golf pour Ford (2006)
Criss Angel Mindfreak
America’s Got Talent : apparitions le 8/10/06 et le 8/16/06
Space Ghost Coast to Coast
Numb3rs : saison 5 épisode 6 Le secret de l’aquarius. Penn joue son propre rôle
Dancing with the Stars : Penn y est candidat, et est éliminé le jour 8 (saison 6, mars 2008)
Les Simpson : « The Great Simpsina »(saison 22 – épisode 18) (2011)
The Celebrity Apprentice : Penn y est candidat (saison 5, 2012)

Films
My Chauffeur Penn dans le rôle de Bone et Teller dans le rôle d’Abdul (1986)
Penn & Teller’s Invisible Thread pour Showtime (1987)
Penn & Teller’s Cruel Tricks for Dear Friends (1987)
Penn & Teller Get Killed (1989)
Fantasia 2000, où ils introduisent la séquence de L’Apprenti sorcier.
The Aristocrats, un documentaire écrit par Penn (2005)
Hackers, Penn dans le rôle de Hal travaillant dans la chambre de Gibson (1995)

Bibliographie
Penn & Teller’s How to Play in Traffic, 1997
Penn & Teller’s How to Play with Your Food, 1992
Penn & Teller’s Cruel Tricks for Dear Friends, 1989

Récompenses
Hugh M. Hefner First Amendment Award, 2001
Richard Dawkins Award, 2005 pour leur promotion de l’athéisme

Autour de Penn & Teller
Un jeu vidéo, Penn & Teller’s Smoke and Mirrors (Absolute Entertainment), prévu pour la Sega CD & 3DO, a été annoncé mais n’est jamais sorti.

Arturo BRACCHETTI

Arturo Brachetti, né le 13 octobre 1957 à Turin (Italie), est un artiste italien, considéré comme le plus grand maître de la métamorphose au monde.
Les débuts

Il passe son enfance dans la banlieue de cette ville industrielle réputée pour son austérité, à jouer avec un petit théâtre de marionnettes. À onze ans, son père le fait entrer au séminaire où il rencontre le père Silvio Mantelli, un jeune prêtre passionné par l’illusionnisme. En passant beaucoup de temps dans l’univers « magique » du prêtre, Brachetti se forge une expérience dans le domaine du spectacle de magie.
À l’âge de quinze ans, avec quelques costumes empruntés au club de théâtre du séminaire, il réalise son premier numéro de changements rapides de costumes : une sorcière se transformant en une belle fée pour finir en homme en queue-de-pie. C’est ainsi qu’il gagne l’estime de ses amis qui jouaient au football beaucoup mieux que lui.
C’est donc par hasard qu’il redécouvre et réinvente l’art des transformations, disparu depuis Leopoldo Fregoli (1867-1936). Aidé par des amis magiciens italiens et surtout par Alberto Sitta, le président du Club Magico Italiano, il réalise finalement un numéro avec six changements de costumes exécutés à la vitesse de la lumière.
Mais sa carrière professionnelle ne commence véritablement qu’en 1978, en France, dans le cabaret parisien le Paradis Latin, sous la direction de Jean-Marie Rivière. Cette expérience lui permet en 1981 de jouer le rôle du présentateur dans la production allemande d’André Heller : Flic Flac. En 1983-84, après l’Allemagne, il se rend en Angleterre, à Londres, pour participer à Y, au Piccadilly Theatre. Ceci lui vaut une nomination pour le prestigieux Swet Award. La même année, on lui demande de jouer pour le Gala de Noël au Covent Garden Opera House, en présence de la famille royale anglaise.

À son retour en Italie, il participe comme invité régulier à dix émissions télévisées de Al Paradiso pour la télévision nationale italienne Rai Uno. C’est à partir de là qu’il est introduit sur la scène italienne (théâtre et télévision), ce qui lui permet de remporter beaucoup de succès et le rend célèbre dans tout le pays : M. Butterfly avec Ugo Tognazzi, Varietà, L’Histoire du soldat d’Igor Stravinski, Au début c’était Arturo, Amami Arturo, Le Mystère des bâtards assassins.

Le succès
Il retourne ensuite à Londres pour jouer dans la pièce de Tony Harrison: Square rounds au National Theatre. Il devient plus tard le présentateur de dix émissions de The best of Magic pour la Thames Television. Il part ensuite au Parc Disneyland où il travaille (avec Mickey Mouse) dans The Disney Night of Magic qui est retransmis dans le monde entier.
À partir de 1995, avec la production italienne de comédies musicales Compagnia Della Rancia et le directeur Saverio Marconi, Brachetti continue à développer et à créer des spectacles en Italie. Sa comédie musicale Fregoli lui fait gagner le prix Billet d’Or pour le show le plus vendu en deux saisons (280 000 billets). Sa popularité se poursuit avec son nouveau spectacle sur le cinéma: Brachetti in Technicolor (aussi retransmis sur la Rai Due). Il a joué Puck dans une version moderne du Songe d’une nuit d’été de William Shakespeare.
Sa présence dans un épisode du Drew Carey Show des Studios Warner à Los Angeles en 1999 lui permet d’obtenir le titre de The best of the day dans le guide Télé Access Hollywood. Cette année il a aussi tourné six épisodes dans la sitcom de la Warner

Brothers Nikki.
Durant l’été 1999 il présente son nouveau show au festival de Montréal, produit par le Festival Juste pour rire. Avec ce spectacle L’homme aux mille visages (plus de quatre-vingts personnages), il gagne le Prix Molière 2000 pour le meilleur One Man Show à Paris et est le succès théâtral de l’année 2000. Avec cette consécration, après deux saisons à guichet fermé à Paris, il part en tournée mondiale.
Brachetti a dirigé en qualité de metteur en scène plusieurs productions en Italie et en

Allemagne.
En février 2006, Anplagghed (avec les acteurs Aldo, Giovanni et Giacomo) est un succès extraordinaire en Italie et est aussi sorti en tant que film en Italie en novembre 2006. En 2007 il anime un gala, L’Autre gala, dirigé par Franco Dragone au Festival Juste Pour Rire 2007 qui rapporte 10 031 $ à la fondation Juste Pour Aider. En 2009, l’émission La France a un incroyable talent propose au gagnant de partir en tournée avec le célèbre prestidigitateur, ce que réussit à faire la troupe de danseurs comiques les Échos-liés.
En janvier 2010, il a présenté un spectacle pour Londres appelé Change. Alors que son premier one-man-show, l’Homme aux mille visages, parle de l’enfance, dans ce spectacle, c’est plutôt la maturité, où on parle d’un vieil artiste qui rêve d’aller à Londres. Cinquante pour cent du matériel du show précédent a été recyclé, avec en plus de nouveaux personnages, les plus récents dans le domaine du cinéma, par exemple.

En décembre 2011, il est fait Chevalier des Arts et des Lettres par le ministre de la culture Frédéric Mitterrand.
Le « maître » de la métamorphose

Arturo Brachetti au Musée Grévin Montréal
Son répertoire s’est considérablement développé. Commençant uniquement avec une valise et un numéro, il est maintenant un acteur, un metteur en scène, un maître de la métamorphose, un magicien et il pratique aussi les ombres chinoises. Parti d’Italie avec six costumes, il en détient aujourd’hui plus de 350.
Brachetti est donc considéré comme un des grandes maîtres de la métamorphose. C’est cette capacité non seulement à changer rapidement de costumes mais aussi à donner vie à ses personnages qui le rendit célèbre et lui donna une renommée internationale. Pour citer quelques exemples, nous pourrions parler du spectacle Les Maxibules de Marcel Aymé dans lequel il interprétait 33 rôles différents ou aussi plus récemment le show L’Homme aux mille visages dans lequel il incarne quatre-vingts personnages avec une centaine de transformations rapides.
Dans quelques-uns de ses numéros comiques plus courts (comprenant Aida, Carmen, Madame Butterfly, Wild-West et La loge de la diva), il chante et joue tous les rôles avec une très grande interaction entre les personnages. Dans ses numéros au ton plus poétique (Les Quatre Saisons, Aventure en Couleur, Magritte, Fellini), il ne crée pas seulement des transformations mais aussi une atmosphère et un univers magique et surréaliste.

Actuellement

Depuis 2 ans, la première année au Théâtre du Gymnase, puis la seconde année au Théatre du Palais ROYAL à Paris, entouré d’artistes le Comedy Majik Show C’est un spectacle qui mélange tous les genres de la magie, du close-up à la grande illusions.  Amoureux des arts visuels, toujours à l’affût des nouvelles tendances mais fidèle aux plus anciennes traditions, Arturo Brachetti se fait le maître de cérémonie d’un spectacle qui lui ressemble et vous offre un étonnant mélange de magie et d’humour.

Partant d’un numéro traditionnel, en passant par un univers plus décalé, flirtant avec l’humour, pour ensuite découvrir le plus inhabituel, ce spectacle est un voyage dans le monde de la magie où chacun de ses invités vous dévoile les dernières créations.

Un spectacle riche en rires et en couleurs, dans une version contemporaine de la tradition du cabaret, animé par celui qui ne cesse de s’émerveiller de la magie… du spectacle.

comedy-majic-cho_130705

Depuis le 26 juillet 2013 il est membre du jury de l’émission The Best, le meilleur artiste, diffusée sur TF1.

Site officiel : http://www.brachetti.com/

David COPPERFIELD

David Copperfield (de son vrai nom David Seth Kotkin) est un prestidigitateur américain né le 16 septembre 1956 à Metuchen, au New Jersey. Selon Forbes, il est le magicien qui a connu le plus grand succès commercial de tous les temps.

Les émissions télévisuelles de David Copperfield ont remporté 21 Emmy Awards sur un total de 38 nominations. Il a également remporté 11 GuinnessWorld Records et une étoile sur le Hollywood Walk of Fame. Il a reçu la distinction de chevalier des arts et des lettres par le gouvernement français.

Depuis 2003, il propose le spectacle « An Intimate Evening Of Grand Illusion », qui se déroule au MGM Grand Las Vegas.

Carrière

David Copperfield commence sa carrière sous le pseudonyme de Davino, en donnant de petites représentations pour les anniversaires et autres festivités dans sa ville natale, pour 5 dollars. À 12 ans, il devient le plus jeune magicien à être admis à la SAM, the Society of the American Magicians, une des plus prestigieuses sociétés de prestidigitateurs au monde.

Il monte son premier spectacle à 14 ans. À l’âge de 16 ans, il étudie la prestidigitation à l’université Fordham, à New York. Il quitte ses études alors qu’il est engagé pour une comédie musicale, The Magic Man, produite à Chicago, et c’est pour ce spectacle qu’il utilise le nom de David Copperfield pour la première fois. Il chante, danse et crée toutes les illusions de ce show.

En 1977, ABC l’engage pour une série télévisée nommée « la magie de David Copperfield » (« David Copperfield’s magic »). Au vu de cet énorme succès, CBS l’engage aussitôt pour une série de spectacles de magie télévisuelle « spéciale » : David Copperfield TV Specials.

Globalement son œuvre est marquée par une recherche scénographique très avancée. La mise en scène inclut le son et la lumière pour créer un certain gigantisme, dédié principalement au rêve. À cet effet, il fait de nombreuses références à son enfance et ses assistants sont réellement inclus dans cette mise en scène, au moyen notamment de danses chorégraphiées. La sensualité émane souvent des numéros. La magie n’est qu’un élément du spectacle complet.

L’autre facette de cet illusionniste est ce qu’on appelle le « climax » lors de numéros d’évasions spectaculaires. C’est-à-dire en misant sur l’émotion et le suspens. Il a souvent le goût du gigantisme même lors de numéros uniquement vidéo. On devine parfois que les spectateurs étaient des complices[réf. souhaitée] mais notons quand même que, dans cette branche de la magie (l’escamotage d’objets massifs), David Copperfield a imaginé des techniques et mises en scènes très abouties.

Il ne néglige néanmoins pas la magie de proximité (souvent avec une caméra sur scène offrant un gros plan sur écran géant, avec des pièces de monnaie, cartes, cigarettes, etc.).

Doué d’un bon sens de la répartie, il laisse une large place à l’humour dans ses spectacles. Élégance, féerie, sensualité, inventivité, technicité : c’est un illusionniste assez complet qui a beaucoup créé. Son apport est comparable à celui de Robert-Houdin en son temps.

D’après le magazine Forbes, sa fortune serait estimée à 800 millions de dollars.
Cinéma

David Copperfield a joué le rôle d’un magicien dans un film d’horreur, Le Monstre du train, en 1980.
Il a fait une apparition dans l’épisode 9 de la Saison 2 de la série Scrubs, en 2002.
Le nom de David Copperfield figure également au générique de fin du film Le Prestige de Christopher Nolan réalisé en 2006.
David Copperfield a aussi fait une apparition dans un épisode de la série Les Sorciers de Waverly Place en 2011.
En 2013 il apparaît dans The Incredible Burt Wonderstone, où il incarne son propre rôle.
En 1989 il fait une apparition dans le clip Liberian Girl de Michael Jackson

Récompenses
David Copperfield en 1977

Le succès de David Copperfield a été primé par de multiple récompenses. L’illusionniste a été sélectionné 35 fois au Emmy Awards et en a remporté 21. Cependant, il n’a reçu que très peu de récompenses de la part de ses pairs.

Le Livre Guinness des records a calculé qu’il a vendu plus de tickets dans sa carrière que n’importe quel autre artiste en solo. David Copperfield détient entre autres records mondiaux, d’être le magicien ayant été le plus récompensé de tous les temps et d’être le premier magicien vivant à avoir une étoile sur le Walk of Fame.

Le musée de cire de Madame Tussauds à Londres possède un double en cire de David Copperfield.

En France, David Copperfield est le premier magicien à être chevalier des Arts et des Lettres, il s’est également vu décerner un Mandrake d’or.

Il reçut le prix et la distinction de « Library of Congress Living Legend » décernés par la bibliothèque du Congrès Américain, et apparut sur des timbres postaux de 6 pays.

Il est le fondateur du Musée et de la Bibliothèque internationaux des arts de la conjuration, le plus grand musée de son genre4.
Vie privée

Dans les années 1990, il a entretenu une relation avec le mannequin Claudia Schiffer. Certains journalistes5 font entendre que la relation aurait été arrangée, de manière à faire monter la notoriété de David Copperfield en Europe et celle de Claudia Schiffer en Amérique du Nord.

Il est papa d’une petite fille, « Sky », née le 10 février 2010 de sa relation avec sa compagne Chloé Gosselin

Lance BURTON

William Lance Burton est un prestidigitateur et illusionniste américain, né le 10 mars 1960 à Louisville dans le Kentucky qui exécute son propre spectacle au casino Monte Carlo de Las Vegas.

Lance Burton est un magicien de Las Vegas. Il est natif de Columbia, Kentucky et il est devenu fasciné par la magie quand il avait cinq ans et a demandé à être un bénévole pour un spectacle de magie. En 1977,Burton a participé à sa première compétition magique. Il a remporté la première place. La Fraternité internationale des magiciens lui a décerné la médaille d’or d’excellence en 1980. Burton est apparu sur le Tonight Show 10 fois avec Johnny Carson en tant qu’hôte et également avec Jay Leno. Il a passé neuf ans dans le spectacle des Folies Bergère au Tropicana à Las Vegas. En 1994, Burton a signé un contrat de 13 ans avec le Monte-Carlo Resort and Casino à Las Vegas. Pendant 13 ans de spectacle, Burton a obtenu un véritable trésor de guerre estimé à 110 millions de dollars. Il a pris sa retraite le 4 septembre 2010, après 31 années de magie à haut niveau.

Ressentez-vous la magie qui vous entoure? Savez-vous que cette Magie vient de l’intérieur de Vous, et se reflète à Vous dans tout ce qui Vous environne.

Par exemple, si Vous ressentez de la joie , Vous verrez et ressentirez de la joie partout autour de Vous. Si Vous vous sentez inspiré, Vous remarquerez l’inspiration et l’élévation partout!

Maie Lune - Jean Baptiste CLEMENT

Sur l’île de Djerba, près de Houmt Souk, le Village mythique du Club Med de Djerba la Douce bénéficie d’un soleil constant, d’une mer d’un bleu éclatant et d’une longue plage bordée de cocotiers. Une île bordée de sable blond, au sud de la Tunisie

Pour créer les nouveaux atours de l’hôtel Calypso, Sophie Jacqmin s’est inspirée de l’art du tissage des célèbres tapis de la région, les kilims. Les tentures ocre habillent les murs et les sols des chambres quand les luminaires, en forme de bobines de fil, distillent leurs couleurs vives. Des jardins composés essentiellement d’eucalyptus, d’hibiscus, de lantanas et de grandes pelouses.

Magicien close up Jean Baptiste CLEMENT club med Djerba la DouceLa magie de l’Orient habite ici chacun des lieux du Village pour le bonheur de toute la famille et également la magie de Jean Baptiste CLEMENT était présente du 20 au 27 Octobre 2013, le soir au Bar, pendant la soirée blanche autour de la piscine, et parfois au détour d’une allée, un instant magique à vivre.

Village en bordure de mer, les chambres sont réparties entre les bungalows (Menzel) et les hôtels Aziza et Calypso.
Les 327 bungalows sont des constructions de un étage typiques de l’île de Djerba regroupées autour de patios. Ils ont tous une terrasse.

L’hôtel Aziza est un bâtiment, de 120 chambres, de 2 étages sans ascenseur au centre du Village, sur la plage, proche de toutes les activités.

L’hôtel Calypso entièrement rénové compte 179 chambres réparties dans des bâtiments de deux étages sans ascenceur, situés au calme, à l’écart du centre du Village.

arturo brachetti jean baptiste clement magic comedy showUn très beau spectacle actuellement sur Paris à voir en ce moment que je vous conseille. Vous pourrez y voir la fabuleux Alain CHOQUETTE (le David Copperfield Canadien), et d’autres magiciens talentueux.

Arturo Brachetti, le célèbre transformiste mondialement connu, revient avec un spectacle d’un genre totalement nouveau : le Magic Comedy.
Ce genre, venu tout droit des Etats Unis, célèbre la rencontre entre l’humour et la magie.Dans un univers rappelant les ambiances de Tim Burton ou celles d’Alice aux Pays des merveilles, Comedy Majik Cho vous transporte dans un monde merveilleux aux allures de cabaret festif et moderne.
Burlesque et émouvant, Comedy Majik Cho est un spectacle de magie qui rit de la magie.
Mieux encore, c’est la comédie qui vous fera aimer la magie !

Bientot les fêtes de fin d’année, et l’organisation d’événements, n’hesitez pas à faire appel à un magicien professionnel pour organiser un événement en y apportant une touche magique.

Le magicien Jean Baptiste CLEMENT vous offrira bien plus que de ses talents de magie. Il exerce ses talents de soirées en soirées depuis plus de 12 ans maintenant, et a ébahi grâce à la magie de nombreuses lieux de Paris à la Martinique. Il sait exactement quels sont les ingrédients nécessaires pour vous faire passer une soirée remplie de souvenirs magiques. Magicien pour soirée, le magicien close-up Jean-Baptiste CLEMENT va vous transporter dans cet univers unique et exceptionnel qu’est celui de la magie. Au plus près de chacun, le magicien Jean Baptiste CLEMENT laissera des souvenirs inoubliables et ancrés à chacun de vos invités.

 

magicien close up jean baptiste clement